Remise des clés d'un nouveau véhicule d'écolage au ZAWM d'Eupen
Hyundai met à disposition une „I30 cw“ pour la formation des mécatroniciens automobiles

La remise des clés eut lieu le jeudi 10 juin 2009 à 14:00 heures au Garage Johnen, route de Verviers 110 à 4700 Eupen. Michael Johnen, gérant, remit la I30 cw à Thomas Pankert, directeur au ZAWM et Gino Decoster, coordinateur du département de mécanique automobile au ZAWM.

La remise des clés eut lieu à l'occasion du succès remporté par l'Eupenois Thomas Völl, agé de vingt trois ans, au concours national en mécanique automobile du "Porte clés d'Or", où il obtint le premier prix (cfr. Grenz-Echo du 30 mars 2009). Ce concours national organisé par FEDERAUTO se déroula avec le soutien de Hyundai Belgique. Grâce à la réussite du jeune mécatronicien en technique automobile le centre de formation se vit offrir le véhicule sponsorisé par Hyundai. L'entreprise où est formé Thomas est la concession Hyundai Johnen, renommée dans la région Eupenoise et qui vient de déménager depuis peu vers un nouveau site, au numéro 101 de la rue de Verviers. Une expansion de la société était nécessaire pour satisfaire aux défis actuels en vente et en après-vente. Monsieur Johnen et son formateur, Monsieur Jean-Claude Paquay, diplômé chef d'entreprise et employé dans la société depuis cinq années sont visiblement fiers de leur apprenti qui vient de passer son examen d'ouvrier qualifié en mécatronique automobile au ZAWM d'Eupen et vient également de recevoir un bon à valoir pour un voyage de la part de son employeur pour ses prouesses. L'entreprise prend la formation de jeunes gens très au sérieux. Les deux apprentis (l'un en troisième et l'autre en première année) prennent part aux cours de formation payants de Hyundai dès leur première année, faisant de l'entreprise un pionnier en donnant à ses apprentis de telles opportunités. L'apprenti de première année, Tim Dienstknecht vient de réussir les premières formations Hyundai avec distinction. Peut-être le prochain candidat pour réussir les concours à venir en mécanique automobile ? Thomas, par contre, est sur le point de conclure le second niveau de formation Hyundai pour ensuite suivre la formation de "technicien expert". En parallèle à son apprentissage, il suit en journée une formation de deux années de spécialiste en diagnostic automobile au ZAWM. Monsieur Johnen souligne que pour son équipe de dix personnes, une formation solide et continue constitue la base pour offrir le service le meilleur possible à ses clients.

Le ZAWM et les enseignants se réjouissent bien sûr, que des entreprises mettent à disposition du matériel de grande qualité et contribuent ainsi à ce que la formation puisse s'effectuer au niveau technique le plus élevé. Ce faisant ils soulignent qu'en fin de compte, cette collaboration constitue le garant de leur propre succès étant donné que, de cette manière, ils contribuent à la qualification de leurs collaborateurs.

En mécanique automobile les innovations sont parmi les plus nombreuses entre tous les métiers et la formation des apprentis en mécatronique automobile doit évidemment en tenir compte. Pour cela, à côté de la transmission de connaissances théoriques, une formation pratique sur les véhicules est indispensable. On comprendra facilement que dans ce cadre, il faille des véhicules qui soient à la pointe de la technologie. Dans le cas de la I30 il d'agit d'un 2,0 l CRDI à boîte automatique de la dernière génération (non homologuée). Equipée de l'électronique la plus moderne tels que l'ABS, l'ESP, l'assistant de freinage, d'airbags conducteur et passager, d'un radio-CD, d'un ordinateur de bord, d'un capteur de pluie, d'une régulation automatique de climatisation, d'un système de contrôle de pression de pneus, … Etant donné que Monsieur Johnen est d'avis que le véhicule, sans appareil diagnostic correspondant n'est pas d'une grande utilité aux apprentis, il a pu convaincre son importateur en Belgique, de le compléter par un appareil de diagnostic intégral. En effet, seul la recherche de panne à l'aide d'appareils de diagnostics les plus modernes et la connaissance de l'interaction entre électronique et mécanique permettent à l'apprenti en mécatronique automobile d'acquérir les connaissances et aptitudes requises.

 

 
Heureux lors de la remise des clès d'une nouvelle Hyundai I30 cw, bien que non homologuée à la circulation (de gauche à droite) : Nathalie Johnen, Thomas Völl, Jean-Claude Paquay, Gino Decoster, André-Pierre Puget (FEDERAUTO), Thomas Pankert, Michael Johnen avec le junior.

[Back]